Adopter (ou pas) OpenBSD : quelques questions préalables
#1

Salut à tous,

Je suis revenu à tester OpenBSD il y a quelques temps et j'envisage la possibilité d'aller un peu plus loin en l'installer sur mon portable perso.

La raison est que je suis gavé par l'informatique, que j'en fais trop en général, je passe trop de temps devant un écran. Mes besoins d'usage concernant la machine visée (un Thinkpad x230) sont de plus en plus simples et basiques.
Je voudrais donc me faciliter la vie avec un système qui ne me les brise pas avec des erreurs sous forme de messages cryptiques et de références non documentées, qui requiert aussi peu de maintenance possible, qui fonctionnera à l'identique et n'aura pas 100 Go de mise à jour à faire, même si je ne l'allume que rarement.
À première vue, d'après mes tests et surtout vos témoignages à tous lus ici, OpenBSD pourrait faire l'affaire.

Quelques interrogations toutefois :
  • l'un de vous utilise t'il une machine semblable ? (j'ai trouvé d'autres témoignages encourageants sur le Web) ;
  • quid du support général du Bluetooth ? ;
  • j'ai un partage de données en NFS à la maison. GNU/Linux (Debian, openSUSE, whatever) me pète les roustons lorsque, connecté en wi-fi et partage monté, j'éteins le PC : il mets 3 plombes à s'éteindre (j'ai trouvé des paliatifs qui fonctionnent, sauf le jour où pour X raison ils ne fonctionnent pas), est-ce plus simple et mieux géré par OpenBSD ?
  • l'un de vous a t'il testé l'environnement Gnome avec OpenBSD ?
  • pas de soucis particulier à utiliser un disque SSD ?
  • en terme de multimédia, je connecte souvent mon PC en HDMI (adaptateur mini-DisplayPort) à mon téléviseur afin d'y déporter l'image ET le son : est-ce faisable sans recompiler la planète ?
  • l'un de vous utilise t'il ncmpcpp et si oui, a-t'il réussi à faire fonctionner le visualisateur ?

En vous remerciant pour tous vos précieux retour d'expérience me permettant de décider en pleine connaissance de cause Smile

Note aux modos : étant donné que ça reste très général et spécifique à mes besoins, je n'ai pas jugé pertinent d'ouvrir un topic par question.
Répondre
#2

* Les thinkpad, qu'ils soient de Lenovo, ou historiquement d'IBM est ce qu'il y a de plus compatible avec OpenBSD !
* Quel Bluetooth ? ça existe ça ? bon, trêve de plaisanterie... je laisse à d'autres le soin de répondre Wink
* NFS : <q>vade retro, satanas</q> - même OpenBSD recommande de ne pas l'utiliser, à moins de savoir le sécuriser par le biais d'un protocole chiffré, tel SSH... donc, c'est toi qui vois... mais là, clairement je ne peux t'aider, car perso, c'est direct SSH !
* Gnome ? à moins que je ne me trompe... pour l'instant : oublies... diriges-toi plutôt vers... Xfce !
* SSD : <q>roulez jeunesse !</q> pas de soucis particulier... y'a même un post qui en parle...
* HDMI ? comment dire ? <q>va falloir tester, mon gars, hein... va falloir tester !</q>
* ncmpcpp ? <q>quesako?</q> avouant ma propre ignorance :p

Et, concernant le fait d'adopter OpenBSD, je n'hésite même pas, alors que mon propre matériel, n'est même pas compatible avec... et que j'ai dû trouvé des astuces matérielles pour pouvoir le faire !

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#3

PengouinBSD a écrit :et que j'ai dû trouvé des astuces matérielles pour pouvoir le faire !
Un petit lien vers ce retour d'expérience ?

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. » Antoine de Saint-Exupéry
Répondre
#4

Déjà, prendre un pc avec un nom martien... . Voyons, gardons les pieds sur terre ! ?.
Répondre
#5

@Mimoza : j'en ai déjà parlé sur le forum... à moins que ce ne soit l'ancien :p

Pour la carte réseau, j'utilise l'adaptateur usb<=>ethernet de mon ancienne Wii, @home.

Pour le wifi, j'utilise, soit mon smartphone en mode partage de connexion USB Thetering, lui recevant le trafic Wifi, soit mon dongle USB TP-Link TL-WN725Nv2, mais ça, c'est à l'extérieur de ma maison ! :p

Et, dans mon "malheur" Optimus, le GPU Intel fonctionne très bien... depuis 6.0, je n'ai plus de saccades graphiques.
LE son est correctement géré.

Pas testé le BT : pas envie du tout !

Voili, voilou...

@Kobol : <q>Les pieds sur quoi ?...</q> En fait, pour la très petite histoire, à l'époque où je l'ai acheté, je me suis fait plaisir, j'étais sous Debian Sid - fonctionne très bien - quant à OpenBSD, j'en avais entendu parlé, mais de très, très, très loin !
Pas question de revendre cette "belle bête" Wink

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#6

Merci de ton retour.

Par curiosité : qu'est-ce qui te (personnellement) fait rester à tout prix sur OpenBSD ?

[*]Pour Gnome, c'est par curiosité, le cas échéant je reproduirai la config du PC de test, à savoir i3
[*]ncmpcpp (NCursesMusicPlayerClientPlusPlus :p ) est un client mpd. Il intègre un super visualisateur (ok c'est pas indispensable mais je veux un beau système Smile )
[*]le bluetooth, si absent, n'est pas un no go complet, mais c'est parfois pratique

En terme d'autonomie de batterie, avez-vous constaté des différences avec une éventuelle utilisation précédente d'un distro GNU/Linux ?
À part le logiciel écrit par Thuban, il n'existe toujours pas de gestionnaire de réseau il me semble ?
Répondre
#7

* Qu'est ce qui me fais rester ? la facilité d'usage d'OpenBSD, allumage plus rapide que sous Linux, administration système : sans commentaire, on est connaît tous les avantages - d'autant que je n'ai plus à supporter systemd !
Et, pourtant j'en rencontre des plantages GUI. Dès que j'ouvre Geany, tu as au choix, soit FF, soit Tbird qui plante... c'est rageant !
Voire, de temps à autres, quand xscreensaver se met en marche, c'est audacious qui se ferme !
Bref, rien de méchant, mais parfois casse-pieds !

Un autre vecteur important de décision dans ce sens est mon projet : BlockZones Wink

* Concernant le BT, ça fonctionne normalement... de ce que j'ai lu, surtout avec les Thinkpads. Mais comme je n'ai pas ce matos, je ne peux tester... et sur mon Dell, la puce n'est pas reconnue.

* concernant l'autonomie, là aussi, jamais testé, car toujours sur secteur :p

* en même temps, le soft de thuban n'est pas non plus nécessaire... un simple script shell suffit... c'est peut-être là, la raison, pour laquelle l'équipe OpenBSD n'investit pas d'effort dans ce sens Wink
Tel que :

Code :
#!/bin/sh

clear
iface="urtwn0"
key=""
SSID=""

perso() {
    SSID=""
    key=""
}

freebox() {
    SSID="freebox"
    key=""
}

livebox() {
    SSID="Livebox"
    key=""
}

case "$1" in
    "F") freebox ;;
    "L") livebox ;;
    "P") perso ;;
esac

ifconfig $iface down
printf "%s \n" "Using SSID: $SSID"
ifconfig $iface nwid "$SSID" wpakey "$key"
ifconfig $iface up
printf "%s \n" "Attempt to obtain a DHCP Adress IP:"
dhclient $iface
un coup de chmod 0700, et
Citation :roulez jeunesse...

En tout cas, me concernant, voilà la raison pour laquelle je n'ai pas adopté le script de thuban !

Justement, à-propos de réseau, étant donné que je suis en phase IPv4+6, une chose qu'est capable de faire OpenBSD, et pas Linux...

Code :
dhcp
inet6 fd00:aaa1:bba2::1
inet6 autoconf
up

Je sais, ce n'est pas visible au premier coup d’œil... c'est le fait que tu peux déclarer sans soucis, concernant IPv6, à la fois une ip statique ULA, et une demande d'IP SLAAC !
Sous Debian, c'est soit l'un, soit l'autre, mais pas les deux !

:p

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#8

Rappel : Gnome est maintenant pieds et poings liés avec systemD. Donc c'est Niet sur le sujet (quel que soit le gout personnel de l'utilisateur).
Répondre
#9

L autonomie est excellente en mode graphique d origine ( qui utilise peu de ressources ^^ ). Mais, c est surtout qu open gère les composants presque a la perfection par rapport a w$ ou le pengouin... .
Répondre
#10

22decembre a écrit :Rappel : Gnome est maintenant pieds et poings liés avec systemD. Donc c'est Niet sur le sujet (quel que soit le gout personnel de l'utilisateur).
C'est bien ce qu'il me semblait, donc à oublier. i3 et quelques scripts maison feront très bien l'affaire.

PengouinBSD a écrit :* en même temps, le soft de thuban n'est pas non plus nécessaire... un simple script shell suffit...
En effet, bien vu.
Bon tes plantages de GUI ne sont pas très encourageants. J'avais des expériences similaires (avec abiword principalement) l'an dernier. Je compte utiliser des logiciels en terminal principalement donc c'est secondaire.

Autres questions :
  • J'ai quelques périphériques USB chiffrés (LUKS) j'imagine qu'il n'y a strictement aucun moyen de pouvoir les utiliser sous OpenBSD ? ;
  • Avez-vous connaissance d'un système similaire ? Je compte installer avec chiffrement du disque dur complet, est-ce que c'est la même méthode pour une clé USB par exemple ?
  • Étant donné que les releases sont fréquentes (6 mois), j'imagine que si on suit correctement les procédures de mise à jour, il n'y a pas de risques de casse ? (comme je disais, je veux bien bidouiller à l'install mais je n'ai plus l'intention de me faire c**er avec un système qui tombe en carafe pour un oui ou pour un non)
Répondre
#11

* LUKS : il me semble que non, mais il y a la méthode OpenBSD. cf : https://www.openbsd.org/faq/faq14.html#softraid
Aussi bizarre que cela paraisse... regarde le sous-chapitre "Full disk encryption".
* Même méthode que ci-dessus pour chiffrer tes clés USB !
* Risque de casse ? Normalement, de -release à -release, probabilité infime ; -release à -stable, probabilité infime ; -stable à -current, probabilité existentielle ; -current à -current (cf: snapshot), probabilité réelle !
Cela peut toujours arriver même sur -release et -stable, sinon à quoi servirait l'outil syspatch Wink
Et, oui, un bogue pourrait rendre inutilisable le système...
Certains font le choix de tourner constamment en -current, ce qe je faisais au début, d'autres restent en -stable, ce que je fais maintenant. J'ai quand même besoin d'avoir un truc vraiment stable, et je n'ai pas envie de déboguer, et/ou de m'enquiquiner à déboguer, faire remonter du bogue, proposer des patches, etc...

Concernant les plantages GUI, certains en rencontrent - c'est mon cas - d'autres non... soit !
C'est surtout casse-pieds, mais pas handicapant, non plus.

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#12

Les plantages ne sont pas exclusif aux application graphique … pour ma part c'est Htop qui fait des siennes. Mais il est vrai que j'ai un matériel peu répendu (Soekris 6501)

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. » Antoine de Saint-Exupéry
Répondre
#13

Mimoza a écrit :Les plantages ne sont pas exclusif aux application graphique … pour ma part c'est Htop qui fait des siennes. Mais il est vrai que j'ai un matériel peu répendu (Soekris 6501)
On en utilisait au boulot, bons petits routeurs, j'en ai récupéré un à la maison aussi.

Merci pour ces retours en tous cas.
Répondre
#14

Mon seul regret sur ce routeur est sa faible puissance de chiffrement … j'ai mis un VPN et mon débit s'est considérablement réduit. Mais bon pour du matériel de 2011 il est vraiment pas mal en effet.

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. » Antoine de Saint-Exupéry
Répondre
#15

Salut :-)

Pour répondre à Sogal voici mon expérience sur OpenBSD :

- Desktop : Cet OS exploite mon Lenovo ThinkPad X200s et il l'exploite bien mais je dois bien avouer que je n'utilise pas encore (malheureusement) OpenBSD pour travailler pour au moins deux raisons :

(1) deux raisons très sérieuses : pas de Scratch (ou de mBlock) et pas d'OpenSankoré (ou de Openboard) sur OpenBSD. Or ces deux logiciels me sont nécessaires dans la cadre de mon travail (GeoGebra 3D dans un moindre mesure aussi), absolument nécessaires !!

(2) une raison que je peux qualifier d'esthétique mais qui compte tout de même pour moi : je suis un grand fan de Gnome 2... enfin Mate. Et oui, les goûts et les couleurs... J'aime bien Xfce mais il me lasse à la longue. Je n'ai jamais vraiment su pourquoi mais Xfce reste pour moi du "sous-Gnome 2". Attention, je ne lance pas de troll, c'est juste mon avis. Une vieille habitude aussi très certainement ! Or, du moins pour l'instant, point de Mate dans les dépôts du projet OpenBSD.

J'utilise donc OpenBSD/desktop de façon très épisodique... quand je ne travaille pas en fait... ce qui est assez peu fréquent ! En fait je sors le SSD (changer de disque est très facile sur le ThinkPad X200s) de temps à autre pour mettre à jour le système et constater avec joie que tout fonctionne encore !! ;-) Ah oui, j'ai utilisé -current que j'ai abandonné car les mises à jour sont trop "hasardeuses" rendant les applications instables voire indisponibles suite aux mises à jour (attention, je n'ai jamais eu de souci avec la base de -current par contre). De plus, j'ai eu à plusieurs reprises des soucis cryptographiques lors du redémarrage avec le noyau bsd.rd. La signature n'était pas la bonne avec le dépôt choisi avant le redémarrage. Bref j'ai laissé tombé -current pour -release/-stable sur mon Desktop mais j'utilise peu cet OS pour travailler. Désolé. Un jour arrivera peut-être mais je doute (pas pour Scratch dont la version 3 sera basée sur HTML 5 mais pour OpenSankoré/Openboard). Oui sinon OpenBSD/Desktop fonctionne très bien sur un SSD car c'est mon cas. Sur du Desktop, je préfère utiliser FreeBSD/Mate ou Debian/Mate. En fait, FreeBSD/Mate est assez proche de Debian/Mate mais comme OpenBSD/Xfce, j'ai de petits manques mais nettement moins restrictifs que sur OpenBSD. Par exemple, pour combler ces manques, je peux soit virtualiser Debian/Mate avec VirtualBox soit utiliser wine ce que je ne peux pas faire avec OpenBSD/Xfce. Ainsi le couple Scratch/OpenSankoré peut être utilisé sur FreeBSD/Mate mais... c'est soit lourd (VBox) soit pas natif (wine). Donc dans les faits, je travaille encore exclusivement sur Debian/Mate. Mais je sais que ce n'est qu'une question de temps pour une migration totale vers FreeBSD/Mate soit sérieusement envisagée. Par contre, une migration vers OpenBSD/Desktop me semble non envisageable pour l'instant. Pour exploiter, une machine Desktop dans le cadre des loisirs pas de soucis, pour une machine Desktop dans le cadre professionnel... plus difficile, trop difficile.

- Parefeu/serveur : Deux machines fonctionnent de façon quotidienne. Aucun souci. Le job est fait. ;-)

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#16

Retour très complet et très clair de ton expérience, merci !
Du peu que j'ai expérimenté sur le Thinkpad x201 (machine de test-bidouille), je te rejoins : prise en charge matérielle impeccable. En terme de logiciels, ça va, je m'y retrouve dans la mesure où il y a plus ou moins 1 ou 2 logiciels (voire + )dispos pour une même tâche et que j'utilise un simple gestionnaire de fenêtres.
Pour ce qui est du travail et d'intégrer certains outils moins répandus (j'évoquais dans un autre fil la compilation d'un plugin en C++ pour Vim dont je te peux (veux?) pas me passer), c'est plus délicat.

Tu parles de FreeBSD que tu sembles utiliser. Je connais assez mal l'univers des BSD, n'ayant utiliser qu'OpenBSD pour l'heure. Quelle est la grosse différence entre le deux projets et les OS qu'ils créent ? Pourquoi utiliser l'un plutôt que l'autre ?
Répondre
#17

Salut ! Smile
à mon tour de répondre :

- J'utilise un T420s avec grand plaisir, tout est géré par défaut.
- Il n'y a aucun support du bluetooth depuis quelques temps, par manque de ressources humaines principalement.
- Aucune idée si NFS est mieux géré par OpenBSD. C'est géré, ça c'est sur Smile
- Pas testé gnome, je me sers de xfce depuis longtemps à la place Smile
- Je suis sur SSD, rien remarqué.
- Pas testé l'HDMI :/
- J'utilise ncmpcpp, mais depuis mon passage sous -current il ne fonctionne plus Big Grin Le problème a été rapporté au mainteneur, ça sera sans doute vite réglé. Par ailleurs, la visualisation fonctionnait dans mon souvenir.


FreeBSD est moins regardant en terme de license, OpenBSD ne distribue **que** du libre. Il s'agit aussi surtout d'une différence dans la façon de développer et les priorités : OpenBSD se veut avant tout sécurisé et stable, FreeBSD semble plus novateur et cherche à pouvoir s'installer sur n'importe quelle architecture avec des logiciels très récents.
Répondre
#18

Salut Thuban,

Merci également de ce partage d'expérience sur ces points là.

- tant pis pour le BT, ce n'était pas indispensable non plus ;
- pour le NFS, c'est pour un partage à la maison, ça ne justifie pas l'usage de sshfs. Là j'ai essayé mais comme mon système est un peu cassé... pas concluant Smile ;
- pour Gnome, j'ai été surpris de voir que tous les paquets existent, c'est bien qu'il doit être installable et utilisable indépendemment de systemd, non ? Il faut que je teste en VM, par curiosité ;
- c'est cool si la visu peut fonctionner, c'est du détail mais quand même assez chouette dans un terminal Wink

Ok, donc en gros FreeBSD c'est Ubuntu et OpenBSD, ça serait Debian en gros ? :p

Bon, en fait, je ne pense pas installer OpenBSD sur mon x230, par contre cette fois je vais le laisser et continuer d'apprendre à l'utiliser régulièrement sur le x201.
Répondre
#19

Euh...

Freebsd c est un peu la Ubuntu des BSD. Openbsd, c est la archlinux des bsd .,
Répondre
#20

Je vous écris de mon système OpenBSD/Desktop. Je viens de mettre à jour le système (patch 27 de la base notamment). Pas de soucis. Même si mon expérience utilisateur n’est ps révélatrice par rapport à d’autres camarades qui l’utilisent au quotidien pour gérer leur poste de travail, je constate encore une fois que la version -stable de cet OS se met bien à jour facilement. De ce point de vue, il rejoint Debian GNU/Linux stable et FreeBSD RELEASE.

Sinon OpenBSD -release/-stable vs FreeBSD RELEASE… comment dire… ce n’est pas comparable je trouve ?! Mais je vais essayer de détailler quelques différences objectives entre ces deux OS.

Remarque préalable : Le ThinkPad X200s est très bien exploité par tous les systèmes libres/open source que j’ai pu installer dessus (mis à part NetBSD et DragonFlyBSD qui ont posé des soucis de reconnaissances matérielles). Donc le matériel ne pose pas problème. Sinon j’ai un disque ou un SSD pour chaque système : Arch Linux, Debian, FreeBSD et OpenBSD. Je change donc le « disque » selon mon humeur et mes besoins du moment. La machine est identique pour les quatre OS. Dans cet essai de « comparaison » objective, je mettrai sciemment de côté mes deux logiciels Scratch et OpenSankoré associés directement à mon travail.

- Au niveau des logiciels tiers : Les dépôts tiers d’OpenBSD sont moins fournis que ceux de FreeBSD (exemple : Mate) mais les deux équipes ne sont pas comparables non plus (le but des deux projets non plus) !! Cependant, comme je l’ai mentionné ci-dessus, en mettant de côté Mate, OpenBSD/Xfce est utilisable au quotidien. Je peux créer des documents LaTeX et programmer. Je peux surfer grâce au navigateur Mozilla Firefox (plus vieille que celle de FreeBSD certes mais fonctionnelle… et au moins mon plugin ublock n’est pas OBSOLÈTE sur OpenBSD... si vous voyez ce que je veux dire:-)), écouter de la musique, …

- Au niveau de la base :

(1) Xorg : OpenBSD embarque Xorg dans la base ce qui n’est pas le cas de FreeBSD. Différence de taille. Là je vous écris depuis un système OpenBSD/Xfce « étalé » sur deux moniteurs, celui du portable « étendu » sur un moniteur externe branché sur un port VGA. La reconnaissance est native et immédiate dès l’installation de la base. Pas de bidouilles. La gestion de deux moniteurs avec FreeBSD m’a déjà donné plus de soucis sur certaines machines (pas sur le X200s). Dans ce cas, il faut éditer et configurer à la main les fichiers modulaires de FreeBSD/Xorg.

ZFS : FreeBSD embarque nativement ce système de fichier que j’aime bien. @thuban a mentionné ci-dessus le fait que le projet FreeBSD est plus souple au niveau des licences. Et bien avec ZFS, nous sommes en plein dedans je crois !

hyperviseur de type 2 : OpenBSD a vmm, FreeBSD possède Bhyve. Pour ma part, j’ai surtout joué avec FreeBSD/Bhyve associé à ZFS. Mais il faut bien avouer que nous sortons du cadre d’une utilisation Desktop là ! Dans les deux cas, il faut un CPU « récent ». Exit donc le vieux Core 2 Duo de mon X200s ! :-(

(2) pf : La version d’OpenBSD est la plus récente et pour cause ! Son intégration au sein d’OpenBSD est complète et pour cause ! La version de FreeBSD fonctionne très bien (incluse aussi dans la base) mais implémentée dans une version antérieure.

(3) unbound : La version OpenBSD fonctionne sans souci. Celle de FreeBSD a un bogue (non bloquant cependant) que j’ai dû régler à la main.

- Au niveau de la doc : Celle du projet OpenBSD est à jour ce qui n’est pas nécessairement le cas de celle du projet FreeBSD. Cela ne retire en rien la qualité de la doc du projet FreeBSD mais elle est parfois obsolète. Par contre, il existe une traduction officielle en français (même si celle-ci est la traduction de versions antérieures de la doc officielle en anglais).

Pour résumer, pour un Desktop « généraliste », ces deux OS sont pour ma part au même niveau sur le X200s. Mais il est vrai que j’ai une utilisation très spartiate de mon informatique personnelle. Exemples : le fait de ne pas avoir un système automatique de montage/démontage des supports USB sur OpenBSD ne me dérange pas personnellement ; regarder des vidéos, pas le temps, plus l’envie ; gérer la batterie du portable… hum... m’en fiche, je fonctionne exclusivement sur secteur ; gérer un smartphone… un quoi ?! ;-)

Je trouve OpenBSD plus rigoureux à administrer. Avec FreeBSD, il m’a parfois fallu mettre les mains dans le cambouis... comme sur les systèmes GNU/Linux d’il y a plus de 15 ans. (Exemple typique déjà mentionné ci-dessus, configurer Xorg en français sur OpenBSD est nettement plus simple que sur FreeBSD.) Mais globalement, j’aime ces deux OS. Et croyez-moi je mesure bien la chance d’avoir un ThinkPad X200s pour pouvoir les apprécier tous les deux à leur juste valeur sur du Desktop. Voilà ! ;-)

@Kobol : Salut :-)

Citation :Freebsd c est un peu la Ubuntu des BSD.

Pas d'accord ! FreeBSD est FreeBSD...

Citation :Openbsd, c est la archlinux des bsd .,

... OpenBSD est OpenBSD. Point ! ;-)

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#21

Je vais me faire l'avocat du diable concernant FreeBSD (c'est le système que je connais le mieux), car d'après ce que j'ai pu lire il y a une méconnaissance de ce système.

Tout d'abord, OpenBSD supporte parfaitement GNOME3 (l'un des principaux mainteneur est un français, ajacouto@), un lien vers une vidéo sous GNOME 3.20. Il faut être de préférence sous amd64 ou i386 (les autres architectures ne sont pas supportées).

En ce qui concerne Firefox, le gros problème c'est désormais Rust et Cargo. Ils sont très mal supportés par les BSD (je parle des architectures dites classiques, c'est à dire, amd64, i386 et arm[32-64], pour les autres faut pas y compter). Ces 2 bibliothèques vont être indispensables à partir des versions 57.0 et plus. Au passage chez OpenBSD, webkitgtk sous macppc est cassé (Midori crash).

Le pare-feu, pf étant natif sous OpenBSD, c'est tout à fait légitime que la dernière version soit disponible. Étant étroitement lié à ce noyau, il est pas évident (sans doute un manque de main d'œuvre, ainsi qu'une trés bonne connaissance des mécanismes internes du noyau) que les mises à jour ne soient pas proposées rapidement aux autres BSD (sous NetBSD et FreeBSD, on dispose même de plusieurs pare-feux).

Certains parlent que FreeBSD est plus souple au niveau des licences, c'est faux. OpenBSD possède dans son système de base GCC et le GNU linker (ld). Cela fait bien longtemps que FreeBSD utilise Clang (licence BSD-3-clause). Sous OpenBSD l'import a été fait récemment et uniquement pour les architectures amd64 et i386.
FreeBSD dispose également d'un autre linker (lldb, certains développeur travaillent sur une suite d'outils sous licence BSD pour la ELF Tool Chain) pour les architectures dites Tiers-1 (amd64, i386 et arm). À ma connaissance, c'est le seul des BSD qui travaille sur le remplacement des outils GNU dans le système de base (pour compiler et installer le noyau et le userland). Je vous encourage à lire les différents rapports (je ne peux pas mettre de lien, on est limité à 1 seul par message). Dans les autres BSD, notamment à NetBSD, c'est le thème d'un des projets du Summer of Code de cette année.

kuniyoshi mentionne que sous FreeBSD, il a eut besoin de modifier certains fichiers, c'est une des caractéristiques des BSD lorsqu'on installe des logiciels additionnels. C'est à l'utilisateur d'activer, de modifier ou non tel fichier (pour lancer automatiquement un démon, modifier une configuration, etc.).

FreeBSD n'est en aucun cas le Ubuntu des BSD.
Répondre
#22

@olivierd: merci de ton intervention apparemment maîtrisée sur le sujet.
Par contre, ce serait sympa de te présenter dans le forum prévu à cet effet, même si ce n'est pas une obligation.

Merci pour l'info, concernant Gnome 3.2x, voir que ce DE sera fonctionnel sous OpenBSD fait plaisir.
Et, en effet, après vérification avec pkg_info, il est disponible dans les packages Wink
Il faut dire que c'est un environnement bien agréable à utiliser actuellement

De ce que j'ai vu concernant GCC, c'est une vieille version, c'est cela ?

Quant au reste, et surtout du propos de FreeBSD, j'ai trop peu utilisé, pas aimé... et, donc ne suis pas le plus adéquat pour en parler !

Quant à la déclaration de @Kobol sur le propos de FreeBSD, et d'OpenBSD comparant à des Linux, cela ne sert à rien de réagir. C'est son droit de le croire, mais clairement c'est une très mauvaise comparaison !
Ce n'est en rien comparable...
Et s'il y avait une "$Buntu" du BSD, c'était plutôt du côté de PC-BSD, maintenant TrueOS, voire GhostBSD, qu'il faudrait regarder, puisque là est l'effort fait pour appréhender plus facilement FreeBSD.

Pour moi, OpenBSD n'a aucun équivalent, et surtout pas chez Linux, même du côté de Debian !

Tu parles du support de webkitgtk, de toute façon, il est apparemment entrain de disparaître, car considéré comme bogué... c'est pourquoi il n'est plus disponible pour python avec OpenBSD 6.1 !

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#23

PengouinBSD a écrit :Quant à la déclaration de @Kobol sur le propos de FreeBSD, et d'OpenBSD comparant à des Linux, cela ne sert à rien de réagir. C'est son droit de le croire, mais clairement c'est une très mauvaise comparaison !
Ce n'est en rien comparable...
Pour le coup, c'est moi qui ait commencer cette comparaison. C'était à la fois de l'humour et à la fois pour confirmer ou infirmer une impression, visiblement erronée, que j'avais, ne connaissant pas FreeBSD. Et ce n'était en aucun cas pour dénigrer l'un ou l'autre (je n'ai rien contre Ubuntu) des éléments comparés, simplement pour me référer à des systèmes et projets que je connais déjà mieux.

@olivierd et @kuniyoshi : merci également pour vos interventions qui répondent en bonne partie aux questions que je me posais ci-dessus.
Répondre
#24

Bonjour :-)

@olivierd : Merci pour tes commentaires. Sinon, tu as raison pour Xorg, il n'y a pas vraiment de soucis même je n'ai pas modifié de fichiers dans ce cas bien précis... j'ai dû les créer de zéro dans /usr/local/etc/X11/xorg.conf.d/ comme expliqué ici

https://www.freebsd.org/doc/handbook/x-config.html

Mais là ce n'est pas de la bidouille (je viens sur cet aspect plus bas). Par contre sur OpenBSD, nul besoin de créer de tels fichiers. Tu configures Xorg pour le franaçais et après un "startx", ça roule... en français ! :-)

Expliqué ici : https://wiki.obsd4a.net/doku.php?id=tips...et_astuces

Mais encore une fois, c'est un constat et non un souci pour moi : ces deux OS fonctionnent différement et notamment pour la configuration de Xorg en français.

Là où j'ai constaté pour la première fois de la bidouille c'est pour unbound. En effet, au lancer du système, il y a souci de signatures cryptographiques (ou un souci du même style). Dans ce cas bien précis après recherche sur les forums FreeBSD que j'ai dû modifier à la main le fichier de configuration comme expliqué ici (je précise : une modification non prévue et officielle à priori)

https://bugs.freebsd.org/bugzilla/show_b...?id=208529

Je ne sais pas ce que tu en penses mais là j'appelle cela de la "bidouille". Rien à voir avec une configuration propre à la main bel et bien prévue dès le départ par le projet FreeBSD. Qu'en penses-tu ? ;-)

Mais ne t'y trompe pas, j'apprécie FreeBSD. Vraiment. C'est un constat. Mais comme tout système, il y a des bogues. (OpenBSD inclus.):-)

NB : Sinon, sauf erreur de ma part, d'après ce que j'ai compris la licence de ZFS est assez "spéciale"... si "spéciale" que cette technologie ne puisse pas être incluse dans le noyau linux. Pour ce qui est de l'intégration de ZFS dans le système OpenBSD, je ne sais pas si ZFS n'intéresse pas le projet OpenBSD ou si c'est effectivement la licence même de cette technologie qui les rebute... ou les deux aspects en même temps. d'après ce que j'ai compris NetBSD gère nativement ZFS (mais pas sur une installation native comme FreeBSD).

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#25

sogal a écrit :
PengouinBSD a écrit :Quant à la déclaration de @Kobol sur le propos de FreeBSD, et d'OpenBSD comparant à des Linux, cela ne sert à rien de réagir. C'est son droit de le croire, mais clairement c'est une très mauvaise comparaison !
Ce n'est en rien comparable...
Pour le coup, c'est moi qui ait commencer cette comparaison. C'était à la fois de l'humour et à la fois pour confirmer ou infirmer une impression, visiblement erronée, que j'avais, ne connaissant pas FreeBSD. Et ce n'était en aucun cas pour dénigrer l'un ou l'autre (je n'ai rien contre Ubuntu) des éléments comparés, simplement pour me référer à des systèmes et projets que je connais déjà mieux.

@olivierd et @kuniyoshi : merci également pour vos interventions qui répondent en bonne partie aux questions que je me posais ci-dessus.

Merci, pour le signalement ?
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet / Auteur Réponses Affichages Dernier message
Dernier message par lanargeek
17-01-2018, 11:05:10

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)