FreeBSD + Bhyve + Debian + livebuild
#1

Salut.

Comment dire ? Je mettrai ici mes recherches pour la construction des différentes images iso d'un système DFLinux.

Technologies qui seront utilisées :
  • FreeBSD 11.0-RELEASE-p2
  • ZFS
  • Bhyve
  • Debian
  • livebuild
    [/*]

Sources de DFLinux : https://lescahiersdudebutant.fr/src/doku...ux#sources

Pourquoi faire cela ?

(1) Hum... pourquoi pas !
(2) Voir ma signature ! Wink

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#2

"Marauder, va ..."

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#3

Mouais. Pas convaincu sur la partie FreeBSD.
Répondre
#4

@ PengouinBSD : Marau... quoi ? Wink

@ 22decembre : Bah pourquoi ? En fait j'aimerais créer un système Debian GNU/Linux Live sur un système d'exploitation non Debian. En fait, je tiens cette idée (que je trouve excellente) de Frédéric Bezies qui récemment a construit une version beta de DFLinux dans une machine virtuelle VirtualBox d'Oracle.

http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=15203

Au départ, je voulais faire cette construction dans un système Debian GNU/kFreeBSD jailé, mais j'ai lamentablement échoué. L'idée de Frédéric me donne un nouvel axe de travail. Je n'y avais pas songé !!!

https://cyrille-borne.com/forum/showthread.php?tid=667

Avec un système OpenBSD, c'est mort. Vient alors FreeBSD. De plus, je pense aux camarades thuban et arpinux. En effet, comment vont-ils maintenir DFLinux lorsque toute l'équipe aura migrée définitivement sur OpenBSD ? Hein Comment ? Elle est bonne la question. Non ? Wink

Moi j'dis... faut essayer. Je vais donc essayer et je vais peut-être essuyer un échec mais au moins je n'aurais pas de regrets. Je veux savoir si c'est possible. (En plus c'est fun !)

@+

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#5

Et, dans le fond, tu as bien raison d'essayer ...

À vrai dire, pourquoi oser l'impossible !? Non, mais c'est vrai, quoi !

GPG:Fingerprint ed25519 : 072A 4DA2 8AFD 868D 74CF  9EA2 B85E 9ADA C377 5E8E
GPG:Fingerprint rsa4096 : 4E0D 4AF7 77F5 0FAE A35D  5B62 D0FF 7361 59BF 1733
Répondre
#6

Impossible ?

(1) J'ai créé à la main une machine virtuelle Debian stable (dans un volume ZFS).
(2) J'ai récupéré les sources de DFLinux.
(3) J'ai installé les paquets live-build et build-essential dans la machine virtuelle.
(4) J'ai copié les sources de DFLinux grâce à la commande scp de ssh de l'hôte FreeBSD vers l'invité Debian.
(5) Je suis entré dans le système virtuel via ssh.
(6) J'ai décompressé les sources.
(7) Je suis entré dans le répertoire `DFiso-master-e77476f6a5e127c698dacf7627b44eea29b1b471` puis j'ai lancé la commande `make 32b`.

DFLinux, dans sa version i386, est en train de se construire dans sa "cage". Smile

Je vous tiendrai au courant mais cela semble mieux fonctionner qu'avec un système Debian GNU/kFreeBSD jailé... et pour cause ! Wink

@+

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#7

C'est une facon de penser qui m'est totalement étrangère. J'ai donc du mal à "prendre". D'autre part, effectivement je ne suis pas motivé par FreeBSD, qui n'a comme avantages (j'ai l'impression) que ZFS et les jails.

Non, mais sérieux, je prends pas parce que... je vois pas l'intérêt, j'ai pas l'habitude de penser comme ca...
Répondre
#8

@ 22decembre : Salut Wink

Étrange ton commentaire mais il est vrai que je trouve cela très naturel d'utiliser Bhyve pour faire ce genre de manipulation. En effet, j'ai longtemps utilisé VirtualBox d'Oracle. Avec Bhyve, je peux faire nativement ce que je faisais avec VirtualBox installé depuis des dépôts tierce partie (avec toutes les conséquences que cela peut avoir notamment en termes d'intégration et de stabilité sur les solutions construites sur Bhyve). Ensuite, j'ai été (je suis encore) un grand utilisateur (pour ne pas dire un fan ?!) du système Debian GNU/Linux stable en version Desktop. Avec le temps, j'ai même appris à créer un système personnalisé grâce à livebuild (grâce notamment à l'excellente doc d'arpinux). J'ai envie d'utiliser davantage les BSD (FreeBSD mais aussi OpenBSD) mais je ne peux me résoudre à abandonner ni Debian ni ce que j'ai appris sur Debian (notamment pour le travail). Or la création de systèmes Debian GNU/Linux stable Live pour le travail m'est absolument nécessaire. D'où mes tentatives actuelles pour tout concilier (Debian, FreeBSD et OpenBSD). Le système parfait n'existe pas mais pourquoi ne pas tous les utiliser en fonction de leur force. Comme je ne peux pas avoir une multitude de machines chez moi, et bien, naturellement, je me suis très vite tourné vers la virtualisation (et les super-prisons comme les jails pour FreeBSD ou les vservers il y a de cela quelques années sur Debian). Voilà tu sais tout. J'aime utiliser Debian, FreeBSD et OpenBSD. Je ne peux donc me résoudre à faire un choix définitif et tranché sur l'un de ces trois systèmes. Alors oui j'apprends moins vite sur un sujet puisque je "m'éparpille" mais c'est comme cela que j'envisage mon informatique (libre et open source) depuis plus de 15 ans. Wink

Sinon, FreeBSD est intéressant au delà de ZFS et des jails mais tu as raison il y a tout de même ZFS et les jails. Autrement dit, si tu me mets ZFS, les jails et Bhyve sur OpenBSD, je pense que je serais nettement moins intéressé par le système FreeBSD. Tu as donc raison sur ce point.

ps : Sinon, il y a aussi OpenIndiana ("rejeton" open source et gratuit de Solaris d'Oracle) qui me fait de l'oeil depuis longtemps... bien longtemps ! Bon j'arrête... Wink

@+ 22decembre Smile

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#9

Pour information, je pense créer un lien "direct" entre l'hôte FreeBSD/ZFS et l'invité Debian/ext4 via un serveur NFS. Ainsi, je compte diminuer la place prise par le volume ZFS qui accueille le système Debian (2 Go devraient suffire je pense) et donc, de fait, "augmenter" la place prise par le dataset ZFS qui accueillera à la fois les sources des systèmes Debian personnalisés (comme DFLinux) et les images iso résultantes. Système D... enfin si j'ose dire ! Wink

ps : il me semble que ZFS intègre nativement en son sein un serveur NFS. Si c'est le cas ce sera l'occasion de l'utiliser.

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#10

bonjour Smile

merci pour ce test de construction que je n'oserais faire pour l'instant vu mon niveau *BSD Tongue
je vais suivre ça de près et dès que j'ai une machine dédiée en BSD, j'appliquerais ton tuto Smile

nous sommes tous différents ... c'est notre point commun ...
Répondre
#11

Salut arpinux Smile

Pour information, si tu veux faire ce que je suis en train de construire, tu seras contraint d'utiliser FreeBSD et non OpenBSD. Or, j'utilise le système de fichier ZFS qui va bien au delà de ce peut faire un système de fichiers "classique" comme ext4. (On pourrait comparer ZFS à Btrfs il me semble... ou plutôt le contraire !) Pour utiliser ZFS, il vaut mieux avoir une machine "récente 64 bit" . Pour utiliser Bhyve... aussi en fait ! Mis à part, ces prérequis, FreeBSD/ZFS/Bhyve offre des possibilités que ne peut offrir OpenBSD/ufs/vmm. (Réciproquement, un système OpenBSD a d'autres fonctionnalités/capacités intéressantes que ne possède pas un système FreeBSD.) L'exemple concret qui peut être fait sur un système FreeBSD mais pas sur un système OpenBSD est donc la construction effective de DFLinux dans une machine virtuelle Debian. (En tout cas, je ne sais pas comment transposer sur OpenBSD ce que je viens de faire ci-dessus sur FreeBSD.)

Voilà ! Wink

Dès que mes essais seront finis, je mettrai en ligne un tutoriel.

@+

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#12

M'en retourne faire mes isos personnalisées d'OBSD moi... Tongue

T'es un fou Wink
Répondre
#13

@ thuban : Salut

Tiens je n'avais pas songé virtualiser OpenBSD... pour créer des images iso personnalisées d'OpenBSD. Bonne idée thuban. Je la note et je la retiens pour la suite ! Smile

Fou... non... pragmatique... oui je le pense ! Wink

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#14

Bonsoir.

Alors je sais bien que l'on va me prendre encore pour un ouf mais je pense que je vais installer la gestion du système de fichier ZFS sur mon système virtuel Debian GNU/Linux. Ainsi je pourrais bénéficier d'un export NFS (en version 4 des deux côtés via ZFS !) nativement géré et, ce de façon réciproque, entre le client (système Debian) et le serveur (système FreeBSD). Oui ce serait pas mal ?! J'essaie ça et je vous tiens au courant. Wink

http://zfsonlinux.org/
https://github.com/zfsonlinux/zfs/wiki/Debian

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#15

Salut !
Je ne vois pas bien l'intérêt de ZFS pour faire du NFS en fait ... Mais comme je ne connais rien à ZFS ça doit être normal.
Répondre
#16

Y a pas un gros souci de licence avec la ZFS ? (pas tout compris et pas tout lu :*
Répondre
#17

@thuban : Salut ! Smile

Et bien, a priori, tu as raison... il n'y a pas de lien direct ! Wink

Par contre, ZFS embarque nativement la possibilité d'utiliser un serveur NFSv4. Or actuellement mon client NFSv3 sur Debian ne comprend pas directement le serveur embarqué sur l'hôte FreeBSD. Pour ce faire, je suis donc contraint d'utiliser le serveur NFS de l'hôte FreeBSD avec la méthode classique (sans ZFS) en renseignant à la main le fichier "/etc./exports" pour que les deux OS puissent se comprendre via NFSv3.

En fait j'ai envie d'utiliser NFS à travers ZFS (via des comandes du type "# zfs..." qui renseigneront le fichier "/etc/zfs/exports") donc l'idée m'est venue hier d'utiliser le projet "zfsonlinux" sur le système Debian afin que le dialogue NFS se fasse naturellement via ZFS. Dans ce cas de figure, le dialogue NFS "ZFSisé" devrair se dérouler automatiquement et de façon transparente. D'après ce que j'ai compris, nul besoin de lancer des services supplémentaires dans /etc/rc.conf sur le système hôte FreeBSD pour que NFS "ZFSisé" fonctionne ?! Je teste et je vous tiens au courant.

URL : https://docs.oracle.com/cd/E23824_01/htm...gayne.html

ps : En fait, j'ai aussi envie de voir ce que donne ZFS sur Debian. Il me semble que la solution Promox (VMware-like) basé sur Debian stable utilise ZFS ou l'a utilisé.

NB : ZFS semble aussi gérer nativement les protocles SMB et iSCSI... d'où l'existence (et la popularité) de FreeNAS !

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#18

Bon, la construction de DFLinux 32 bit a enfin été lancée normalement depuis mon système Debian virtuel sur le dataset ZFS (du système hôte FreeBSD) exporté (grâce à un serveur NFSv3) dans la machine virtuelle. Maintenant, je me demande si il ne serait pas possible de lancer plusieurs constructions de DFLinux en parallèle depuis le système Debian sur des datasets ZFS distincts du système hôte FreeBSD.

La réponse à cette question... demain... enfin aujourd'hui ! Wink

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#19

Done ! Wink

J'ai bel et bien une image iso de 1,3 Go dans le répertoire dfl386 (dans le dataset de l'hôte FreeBSD docn accessible facilement) :


Code :
# ls -lh dfl386/
total 1.3G
-rw-r--r-- 1 root root 1.3G Dec 18 02:16 dflinux-i386.iso
-rw-r--r-- 1 root root  41K Dec 18 01:30 dflinux-i386.pkgs

Bon maintenant, je vais m'attaquer à la virtualisation d'OpenBSD. J'ai déjà une question qui me vient à l'esprit : comment mettre à jour un système OpenBSD -release/-stable virtualisé via Bhyve ? Bah oui, il n'y a pas de BIOS dans Bhyve... enfin je n'ai pas remarqué !

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre
#20

Il faudra passer par la mise à jour manuelle Wink
Répondre
#21

Ok. Merci thuban pour l'information.

D'autres ont déjà eu la même idée que moi. Déçu je suis ! Wink

https://forums.freebsd.org/threads/50470/
https://www.quernus.co.uk/2015/07/27/ope...sd-router/

Un OS pour les gouverner tous (FreeBSD), un jail pour les trouver (Unbound)
Un filesystem pour les amener tous et dans les ténèbres les lier (ZFS) ;)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet / Auteur Réponses Affichages Dernier message

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)